vendredi 21 mars

The Kills et others - Aéronef, Lille - 20 mars 2008

musicale_tournee_f1006"La Musicale en tournée" est passée à Lille jeudi dernier. Une espèce de mini tournée sur le modéle du Festival des Inrocks. Même concept : quatre groupes qui s'enchaînent, à l'Aéronef et par un temps merdique ... tout pareil ! Sauf que là, il y a clairement une différence entre les deux premiers groupes (Pete & The Pirates et The Blakes) totalement insignifiants et les deux têtes d'affiches The Kills et The Gossip. L'Aéronef est donc remplie d'un public hétéroclite : ceux qui sont là pour VV & Hotel (moi), ceux qui sont là pour la "grosse lesbienne féministe" (90% du public), ceux qui aiment-tout-de-toute-façon ou ceux qui sont là parce qu'il y avait de la lumière.

   Je mets de côté donc les deux premiers groupes; non pas qu'ils étaient mauvais (quoique) mais ils me m'2008_03_18_0042ont fait aucun effet. Pourtant, j'avais espéré voir un peu de Jack Sparrow chez Pete & the Pirates mais même pas :(
   Bref, passons aux choses sérieuses : The Kills ... VV et Hotel ... le couple infernal ... toujours aussi beaux, classes, sombres ... et sexy. VV a l'air toujours aussi féline et tourmentée. Hotel nous fusille littéralement avec sa guitare. Mais les deux sont encore plus complices et provocateurs qu'avant. Niveau sonore, ce fut une catastrophe dés le début (quand on sent que le souffle des amplis vous décoiffe, c'est mauvais signe). Ensuite, je ne sais pas si l'ingé son a fait son boulot ou si je me suis habituée mais ce problème ne m'a plus génée.

   Niveau chansons, ils sont là, bien sûr pour promouvoir leur dernier album. Les deux premiers singles ont du succés dans la fosse. Certains titres passent extrêmement bien l'épreuve de la scène comme 'Last Day Of Magic, Tape Song (tellement fabuleuse que je me suis retrouvée à pogoter toute seule sur le "you gotta, you gotta to go steal ahead" qui m'a mis un peu en transe) et 'Good Night Bad Morning' jouée sans le piano et la guitare acoustic mais dans un style carrément plus velvetien (undergroundien). Par contre, j'ai eu un peu plus de mal avec 'What New York Used To Be' que je n'aime déjà pas trop à la base, et d'autres jouées trop approximativement 'Alphabet Pony'.

_MG_0890  Côté "vieilleries", ils n'ont repris que les titres majeurs de leur deuxième album ('The Good Ones et No Wow' avec la petite danse qui va avec). Par contre, beaucoup de morceaux du premier LP et pas des moindres : le trés "hun hun" 'Pull A U', le langoureux 'Kissy Kissy', le phénoménal 'Fried My Little Brains' et 'Wait' qui a permis de refaire tomber un peu l'énergie en milieu de set. Mais la grosse surprise fut la dernière chanson rajoutée sur demande de VV : ça commence par le fameux riff des Kinks 'You Really Got Me', mais avec une bonne dose de sauvagerie et d'électricité en plus et ça vous donne une petite exclue par rapport au reste de la tournée : 'Dropout Boogie' (extrait du Black Rooster EP) !    

   Aprés ça, on n'est forcément un peu retournée, avec l'impression d'avoir survécu à la chaise électrique. Pas du tout motivée pour rester pour les Gossip mais finalement, faut bien voir ce que ça donne (un peu comme le film Bienvenue chez les ch'tis, il faut regarder/subir avant de critiquer). Donc voilà, c'est ce à quoi je m'attendais, un mélange entre un freak show et une ambiance boîte de nuit. De la cellulite, des ventres et_MG_0920 seins à l'air, des gens qui n'arrêtaient pas de monter/descendre de la scène. Des chansons quasi toutes identiques. Un public de toute façon déjà conquis, dans le genre trentenaires fidéles lecteurs des Inrocks qui souriaient bêtement comme si c'était Noël. Mais bon, les Kills ont aimé parait-il. Hotel a fait de la guitare sur un morceau et VV le filmait en dansant comme une petite folle.

   setlist The Kills : U.R.A Fever / Pull A U / Sour Cherry / Tape Song / No Wow / Alphabet Pony / Wait / Last Day Of Magic / Kissy Kissy / Good Ones / What New York Used To Be / Cheap and Cheerful / Fried My Little Brains / Good Night Bad Morning / Dropout Boogie

   photos : Robert Gil (Paris) //  J. Marcjan (Lille)

Posté par black_bird à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur The Kills et others - Aéronef, Lille - 20 mars 2008

Nouveau commentaire