jeudi 24 avril

Moriarty ... Supercherie

   Aie ... exactement ce que je craignais.

   D'abord, mon histoire : j'ai découvert Moriarty comme on se trouve une nouvelle lessive : en étant intriguée par la pochette plutôt jolie. Ensuite, j'apprend qu'il y a de l'harmonica et que ça sonne western et bluesy ... donc j'écoute et je me mets à apprécier quelqu'un de leurs titres.

   Donc, je me dis qu'il faut vérifier ça sur scène (c'est pas compliqué, ils ont/vont jouer partout en France). C'était le cas hier soir au Grand Mix dans le cadre du festival "Les Femmes s'en mêlent". La salle est pleine de gens qui ont maté Taratata ou le journal télé France 3 Nord Pas De Calais (sacré tour promotionnel) et qui acclaaaaament le groupe à peine arrivé sur scène. Ils auraient pu partir sans jouer une note, ça aurait été pareil. Donc, la chanteuse débarque, avec une sorte de theière fumante (j'ai pas trop compris le concept), silence de mort, tout le monde (même le bar) se tait. Elle a une trés belle voix effectivement mais n'en joue pas tant que ça. Il faudrait lui trouver des compositions qui la mette plus en valeur peut être. Les autres musiciens, eux, ménent la cadence. A gauche, l'un des guitaristes (le grand brun agréable à mater) se donne du style pour pas grand chose mis à part quelques accords rudimentaires et une grosse dose de frime avec ses magnifiques guitares (mais qui paraissent sous exploitées). Bon point quand même pour la section rythmique. L'harmoniciste a assuré aussi mais visuellement, c'était un peu dur ... un mix entre un Maurice Barthélémy et Moby avec une espéce de ceinture de plombier pour son matos ... franchement pas classe du tout. Il devrait prendre des leçons avec Son Of Dave.
   Les chansons ça donne quoi ? Les morceaux ne varient pas beaucoup par rapport à l'album mais avec un truc en moins. Le fameux 'Jimmy' était ultra mou du genou, la chanson 'Motel' ne m'a fait aucun effet, 'Cottonflower' m'a vaguement transporté mais vite fait retomber alors que j'en attendais beaucoup plus. La reprise de Depeche Mode m'a horripilé (d'autant que les gens autour de moi était fan et la chantait comme dans les années 80). Et les autres morceaux étaient chiants comme la pluie. Seule belle surprise, le final avec 'Whiteman's Ballad' complétement déjanté.
   Que dire de la mise en scène ? Un décor recherché qui donne un effet veillot donc tendance. "C'est chaleureux, on est tout de suite plongé dans leur univers blablabla" ... mais bien sûr. Mais ce qui a plu le plus au public et qui m'a bien gonflé, c'est cette ambiance de "cabaret, école du rire, on est décalé mais trop drôle". Et vas y que je te raconte l'histoire des chansons, que je chante avec un cerf empaillé sous le bras, que je lance un concours d'imitation d'oiseaux (putain, génial, pendant au moins deux minutes, tous les abrutis de la salle qui se croyaient à la chasse et imitent le dindon ... j'étais prête à partir à ce moment là) ... c'est bon quoi, c'est supposé être un concert, pas un spectacle de comiques. Et puis de gros problèmes de son et de micro. Et puis, bouquet final, à la fin, ils saluent comme au thèâtre, je trouve ça ultra prétentieux.
   Bref, définitivement, les groupes hype ne me réussissent pas.

Posté par black_bird à 15:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Moriarty ... Supercherie

  • Collaboration Columbia / alice music

    Bonjour

    Assistant chef de projet digital, j'aimerais avoir un contact chez vous (n° de tel de préférence) pour diffuser notre actualité, faire gagner des invitations concerts et autres lots, et établir des relations à long terme.

    Pouvez-vous revenir vers moi svp?

    Merci et à très vite

    Posté par Julien Chatel, jeudi 24 avril à 19:18 | | Répondre
  • studio

    Y a des fois comme ça où il vaut mieux rester sur la bonne impression d'un disque.

    Posté par Noisy guitar, mardi 29 avril à 07:10 | | Répondre
  • Moriarty

    salut,
    bonne critique, meme si perso j'ai adoré le concert que j'ai vu. Je ne connaissais pas le groupe, et je les ai vu en première partie de Dionysos. j'ai été scotché par le groupe, ca m'arrive rarement quand je ne connais pas, et j'ai été transporté par tout les titres (meme enjoy the silence!)mais c'est vrai qu'ils en ont joué que 6 ou 7. Après, tes critiques ont quand meme un fond de vérité, surtout sur les gratteux qui se tordent de grimace dès qu'ils font un solo de plus de 2 notes. Mais je ne te suis pas du tout sur un point: tu critiques le look de l'harmoniciste, mais on s'en fout, comme tu le dis on est à un concert, pas à un défilé de mode! l'essentiel c'est qu'il joue très bien, en plus moi il m'a fait penser au leader de Eels que j'adore...
    à plus, peut etre sur mon blog... tu y verras une critique de concert d'Alela Diane, sur laquelle on est plus d'accord...
    xav

    Posté par Xav, vendredi 23 mai à 11:19 | | Répondre
Nouveau commentaire